Aller au contenu


Photo
- - - - -

L'autre Histoire De Niko Bellic


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 GrandMiam

GrandMiam

    In Trance We Trust.

  • MacreaSwat
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6617 messages

Posté 24 March 2009 - 11:35 PM

L'autre histoire de Niko Bellic.
par Morgan Merryweather.



Bonjour, je m'appelle Niko Bellic et je vais vous raconter mon histoire. Mon histoire vraie, pas celle qu'on voit dans les films ou les jeux vidéos stupides qui transforment les enfants en psychopathes. Non : ma véritable histoire.



Si vous avez eu peur de ma photo du début de l'histoire, c'est normal : c'est parce que mon scénariste a voulu faire un effet de style inutile et complètement grotesque ! En plus, même en tant que flic, je ne touche que très peu à mon fusil à pompe de service.
Pardon ? Ah oui, j'ai oublié le mentionner : je suis flic à Alderney City, une ville de banlieue située à l'ouest de la métropole de Liberty-City. Ma voisine est une "Soccer Mom", et mon voisin un "Redneck" (comprenez "beaufs").
Mes loisirs se limitent au nettoyage de mon arme de service, au base-ball (Vive les Liberty Swingers !), aux enguelades amicales entre voisins et à la farniente (j'ajouterais bien les clubs de streap-tease, mais je sais qu'il y a des enfants qui lisent en ce moment, donc oubliez le club de streap-tease, comment ? le club de quoi ? hein ? Connais pas...désolé !)
(Tiens ! Enfin une place pour se garer, c'est pas trop tôt !)



Comme je vous l'ai dit plus tôt, je suis flic. Mon boulot consiste à poursuivre les petits voleurs à la tire et à rassurer les vieilles dames contre les menaces terroristes qui pèsent sur la ville (même si secrètement je pense que personne ne penserait à faire un attentat à Alderney). Bref, c'est un boulot plutôt pépère, surtout comparé au mythe qu'on a forgé autour de moi. Inutile de vous dire que je suis largement sous-payé, comme tout le monde ici, mais je ne me plains pas sinon c'est la porte ! De toute façon, tant que je peux aller voir les Liberty Swingers jouer et que je peux manger mes raviolis en boîte...



Vous venez de voir ma voiture de fonction. Vapid Cultassy (Police Patrol), 250 ch, moteur TDSi (avec-principe-espoir-ambition-en-17dB-de-12ème)...nan, je déconne, j'y connais rien !

A bord de ce monstre foudroyant (on m'a refusé le terme "fidèle destrier" à la réunion de pré-prod...allez savoir pourquoi ?), je parcours les rues d'Alderney à la recherche de criminels à prendre en flag ! Par contre, si j'en reconnais un dans la rue, mais qui ne fait rien, je le laisse faire, même s'il se dirige vers la banque avec un étui à violon...

Ma mission du jour consiste à trouver et à eliminer un certain Glenn LUSHBAUGH qui crèche aux alentours d'Alderney City (le centre ville d'Alderney). Cette crapule est recherchée pour traffic d'êtres humains. Ces salauds finissent toujours mal et celui-là ne va pas déroger à la tradition ! Glenn : tu vas payer !



Un appel de la radio m'indique qu'un de nos agents de police a tenté de contrôler Glenn Lushbaugh, alors qu'il circulait à bord d'une Declasse Merit rouge. La voiture était probablement volée car Glenn et son complice sont partis en trombe à la vue de l'agent. Pourtant, tout le monde sait que Phil est moche, mais enfin quand même !
Ni une, ni deux : je me lance à leur poursuite (en prenant bien soin d'effrayer tout le monde en dérapant. Pour faire genre...).



Le suspect est repéré ! La poursuite s'annonce dangereuse et difficile. La pluie, qui commence à tomber, n'arrange rien à l'affaire.
Après une série de virages suscidaires pris à 200 à l'heure, le complice de Lushbaugh sort une arme et ce crétin vise bien : deux pneus crevés...



...l'accident était inévitable. Je n'ai plus qu'à appeler les renforts pour mettre fin à la cavale des deux truands.
Bien-sûr, les réparations sur la voiture seront payées en partie de ma poche. Comprenez : rétention sur salaire de 35%, ce qui est beaucoup pour un pauvre flic comme moi ! C'est pas encore ce mois-ci que je pourrais m'acheter les dernières jantes 30 pouces pour ma Sultan RS.



Comment ? Si, si, vous avez bien lu : SULTAN RS !
Les questions m'arrivent comme des poux sur les cheveux d'un clochard de Middle Park. Eh oui, un flic aussi doué que moi possède une voiture de course, mais à quoi peut-elle bien me servir, moi qui, comme vous avez pu le constater plus tôt, roule en Declasse Premier tous les jours ?
Comme tous les bons personnages de romans de héros aux doubles vies jamais compatibles, je suis, en plus d'être un honnête policier, fervent coureur automobile. Cependant, je ne cours pas sur les circuits "officiels", je suis plutôt dans ce qui pourrait être qualifié de C.U.T.I.E. (Courses-Urbaines-Totalement-Illégales-et-Enooormes !), mais je vous avoue que je préfère largement le doux terme de "Runs through the Metropolis", qui est aussi le nom du club secret auquel j'appartiens.



Je m'entraîne souvent en solo le dimanche matin, quand les gens en voiture se font rares à cause des gueules de bois dûes au "Saturday Night Fever" encore en vogue dans les lounges-bars de Liberty.
Toutefois, malgré toutes ces précautions, il m'arrive de renconter des accidents...(jamais graves : il faut quand même que je sois invincible pour faire une histoire crédible...)



Cette nuit là, Brucie, mon pote du club, me propose une course dont le départ se situe près de la station "Frankfort High / Low" à Liberty-City.
Je me prépare pour gagner : Chemise à la Scarface, Aqua-Velva derrière les oreilles, lunettes que même les petits cons d'aujourd'hui trouvent trop fines, petit coup de peau de chamois sur la voiture...
Ce soir, je sais que rien ne peut battre ma superbe Sultan. En plus, il n'y a plus de Cavalcade pour me barrer la route : c'est gagné d'avance ! (Accessoirement, je sent que ce soir, j'vais conclure).
D'ailleurs, chose étonnante ce soir, des petits bouffons des quartiers riches ont voulu tenter leur chance à bord de leurs breaks familiaux tout pourris...ils n'ont pas compris que seuls les Winners concourraient ici ? On va le leur rappeler , pas vrai les gars ?!



Malheureusement, il ne me faut pas 20 mètres pour me planter dans le premier poteau qui vient ! (Rassurez-vous, le métro n'a rien).
C'est ainsi que je demeure seul, comme un con, à bord de ma ruine en train de me lamenter. Les gens dans la rue ne tardent pas à se foutre de ma gueule. Je crois que je ne reverrais pas le club de sitôt !



Bonjour, je m'appelle Niko Bellic et je vais vous raconter mon histoire. Mon histoire vraie, pas celle qu'on voit dans les films ou les jeux vidéos stupides qui transforment les enfants en psychopathes. Non : ma véritable histoire...



Je suis Niko Bellic, chauffeur de taxi un peu rêveur, qui vient de sortir d'un mauvais rêve où je jouais les héros, sans doute provoqué par l'abus de substances illicites. Il faudra que je me calme sur la bibine à l'avenir !



badboy aka grandmiam


#2 Vicolaships

Vicolaships

    .:: MacreaCodeur ::.

  • MacreaCitizen
  • PipPipPipPipPip
  • 2422 messages

Posté 25 March 2009 - 03:43 PM

J'aime bien l'histoire, mais un peu moins la chute

#3 SouLjaKinG

SouLjaKinG

    Vendeur de kebab

  • MacreaCitizen
  • PipPip
  • 587 messages

Posté 25 March 2009 - 06:50 PM

Elle gére trop l'histoire wink.gif



#4 Bakoryu

Bakoryu

    GTAIII Addict.

  • MacreaCitizen
  • PipPipPip
  • 870 messages

Posté 28 March 2009 - 09:53 PM

Assez marrant l'histoire!
D'ailleurs c'est la première histoire GTA IV : Champagne!

#5 Morgan Merryweather

Morgan Merryweather

    Recelleur

  • MacreaCitizen
  • PipPipPipPipPip
  • 2275 messages

Posté 22 April 2009 - 03:34 PM

Citation (Bakoryu @ 28/03/2009, 22:53) <{POST_SNAPBACK}>
Assez marrant l'histoire!
D'ailleurs c'est la première histoire GTA IV : Champagne!



Champagne pour la première historiette sur GTA IV !
D'ailleurs, je vais peut-être en sortir une autre d'histoire...

#6 salvatore leone

salvatore leone

    Squatteur

  • MacreaCitizen
  • 5 messages

Posté 25 April 2009 - 04:54 PM

bien l'histoire je dirais 19/20




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)